User Tools

Site Tools


fr:docs:techref:flash.layout

Differences

This shows you the differences between two versions of the page.

Link to this comparison view

Both sides previous revision Previous revision
fr:docs:techref:flash.layout [2018/06/06 16:44]
tmomas ↷ Links adapted because of a move operation
fr:docs:techref:flash.layout [2018/06/11 17:33] (current)
tmomas link fixed
Line 25: Line 25:
   - Couche0: nous avons le composant flash, d'une taille de 8MiB , qui est soudé au circuit imprimé et connecté au [[fr:​docs:​techref:​hardware:​soc]] via le  [[wp>​Serial Peripheral Interface Bus|SPI (Serial Peripheral Interface Bus)(Bus d'​Interface Série)]].   - Couche0: nous avons le composant flash, d'une taille de 8MiB , qui est soudé au circuit imprimé et connecté au [[fr:​docs:​techref:​hardware:​soc]] via le  [[wp>​Serial Peripheral Interface Bus|SPI (Serial Peripheral Interface Bus)(Bus d'​Interface Série)]].
   - Couche1: nous  "​partitionnons"​ l'​espace en mtd0 pour le chargeur d'​amorçage, ​ mtd5 pour le  firmware et, dans ce cas, mtd4 pour l'ART (Atheros Radio Test) - il contient les adresses MAC et les données de calibration pour le sans fil (EEPROM). S'il est manquant ou corrompu, ''​ath9k''​ (pilote du sans fil) ne démarrera pas.   - Couche1: nous  "​partitionnons"​ l'​espace en mtd0 pour le chargeur d'​amorçage, ​ mtd5 pour le  firmware et, dans ce cas, mtd4 pour l'ART (Atheros Radio Test) - il contient les adresses MAC et les données de calibration pour le sans fil (EEPROM). S'il est manquant ou corrompu, ''​ath9k''​ (pilote du sans fil) ne démarrera pas.
-  - Couche2: nous subdivisons mtd5 (firmware) en mtd1 (noyau) et mtd2 (rootfs); Dans le processus de génération du firware, (voir [[doc:howto:obtain.firmware.generate]]) le fichier binaire du noyau est le premier empaqueté avec  le  [[wp>​Lempel–Ziv–Markov chain algorithm|LZMA]],​ puis, le fichier résultant est empaqueté avec [[wp>​gzip]] et finalement, ce fichier est écrit dans la mémoire raw flash (mtd1) sans faire partie d'​aucun système de fichiers !+  - Couche2: nous subdivisons mtd5 (firmware) en mtd1 (noyau) et mtd2 (rootfs); Dans le processus de génération du firware, (voir [[docs:guide-user:additional-software:​imagebuilder]]) le fichier binaire du noyau est le premier empaqueté avec le [[wp>​Lempel–Ziv–Markov chain algorithm|LZMA]],​ puis, le fichier résultant est empaqueté avec [[wp>​gzip]] et finalement, ce fichier est écrit dans la mémoire raw flash (mtd1) sans faire partie d'​aucun système de fichiers !
   - Couche3: nous subdivisons rootfs encore plus en  mtd3 pour les données rootfs_data et le reste pour une partition sans nom qui recevra la partition SquashFS.   - Couche3: nous subdivisons rootfs encore plus en  mtd3 pour les données rootfs_data et le reste pour une partition sans nom qui recevra la partition SquashFS.
  
fr/docs/techref/flash.layout.txt · Last modified: 2018/06/11 17:33 by tmomas